Diagnostic sécurité gaz : vérifiez votre installation gaz avec Axegide

Diagnostic sécurité gaz :
vérifiez votre installation gaz avec Axegide

AXEGIDE vous accompagne dans le diagnostic de vos réseaux gaz pour identifier ses non conformités et ses anomalies

AXEGIDE vous accompagne dans l'examen réglementaire de conformité et de sécurité de votre réseau gaz pour identifier ses non conformités et ses anomalies

 

AXEGIDE effectue l’examen de votre réseau gaz naturel. L’objectif est de mettre en évidence les faiblesses de l’ouvrage susceptibles d’engendrer un risque relatif à la sécurité des personnes et des biens ainsi qu’à la continuité d’alimentation de votre production et de votre chauffage.

AXEGIDE vous aide à la décision en priorisant les rénovations de votre réseau gaz pour renforcer votre sécurité industrielle (préconisations et chiffrage).

AUDIT D'INSTALLATION DE GAZ SUR TOUTE LA FRANCE

Chaque audit fait l’objet d’un rapport détaillé et argumenté avec pour chaque anomalie :
photo, description de l’anomalie, extrait réglementaire et/ou normatif,
préconisation et chiffrage.

Nos experts interviennent partout en France sur toutes installations de gaz exploitées
à des pressions de service inférieures ou égales à 60 bar.

Un examen visuel approfondi
de votre réseau gaz

Exemple visuel réseau gaz

Périmètre d’intervention

• De la bride en aval du ou des postes de livraison de gaz naturel, jusqu’aux robinets de coupure ¼ tour des panoplies des appareils utilisateurs de gaz naturel ;
• Les appareils utilisateurs de gaz naturel et/ou canalisations situés en aval des robinets de coupures ¼ tour précipitée en sont exclus.

Exemple visuel réseau gaz

Descriptif de la prestation

• La présence des organes de coupure réglementairement obligatoires et de leurs dispositifs d’asservissement associés ;
• L’état de dégradation apparent des canalisations ;
• La présence et l’état apparent du repérage des canalisations et des organes de coupure ;
• La présence et l’état apparent de la peinture protectrice ;
• La présence d’agressions mécaniques ;
• La présence de points de flambages avérés révélateurs d’une faiblesse des dispositifs de supportage ;
• La présence de canalisations utilisées comme moyen de supportage ;
• Une appréciation sur les pratiques d’exploitation et sur le plan de maintenance.

Bon à savoir

NF EN 15001

Cette norme européenne spécifie les exigences fonctionnelles détaillées relatives à la conception, au choix des matériaux, à la construction, à l'inspection et au essais :

  • D'installations et d'ensembles industriels de gaz avec une pression de service supérieure à 0,5 bar ;

  • D'installations de gaz non-industrielles (résidentielles et commerciales) avec une pression de service supérieure à 5 bar dans les bâtiments.

NF EN 1775

La présente norme spécifie les recommandations générales pour la conception, la construction, les essais, la mise en service, l’exploitation et la maintenance des installations intérieures, c’est-à-dire la tuyauterie située entre le point de livraison du gaz et le raccord d’entrée des appareils d’utilisation du gaz.

  • Aux installations intérieures pour les bâtiments résidentiels, commerciaux et accessibles au public dont la pression maximale de service (MOP) est inférieure ou égale à 5 bar ;

  • Aux installations industrielles dont la pression de service (MOP) est inférieure ou égale à 0,5 bar.

Pour aller plus loin...
contrôle de vos panoplies gaz

Exemples contrôle panoplies gaz

Périmètre de l’intervention

Du robinet de coupure ¼ tour des appareils utilisateurs de gaz naturel jusqu’aux brûleurs.

Exemples contrôle panoplies gaz

Descriptif de la prestation

• La présence et fonctionnement du robinet ¼ de tour ;
• La présence des filtres ;
• La présence des détendeurs/régulateurs ;
• La présence des doubles électrovannes ;
• La présence des pressostats ;
• La présence d’un multibloc intégré ;
• La présence du contrôleur d’étanchéité ;
• L’état de dégradation apparent des canalisations ;
• La présence et l’état apparent du repérage des canalisations
et des organes de coupure ;
• La présence et l’état apparent de la peinture protectrice ;
• La présence d’agressions mécaniques ;
• Une appréciation sur la conception de la ligne gaz d’alimentation
des brûleurs.

Bon à savoir

NF EN 676 :

Tous les appareils soumis à la rubrique ICPE 2910 supérieure
ou égale à 1 MW (chadières) ;

NF EN 746 :

Tous les équipements thermiques industriels
(cabine de peinture, fours, Rooftop, étuves,
brûleurs à flamme nue...).

Priorisation des travaux par rapport
A la pyramide des risques gaz

Priorisation des travaux par rapport A la pyramide des risques gaz

Règlementation et normes gaz

Règlementation et normes gaz

R4227-44 :

[…] l'employeur prend les mesures techniques et organisationnelles appropriées au type d'exploitation sur la base des principes de prévention et dans l'ordre de priorité suivant :

  1. Empêcher la formation d'atmosphères explosives,

  2. Si la nature de l'activité ne permet pas d'empêcher la formation d'atmosphères explosives, éviter leur inflammation,

  3. Atténuer les effets nuisibles d'une explosion pour la santé et la sécurité des travailleurs

Code du travail

Extrait NF EN 15001-2 :

6.3.8.2 Contrôle visuel

Un contrôle visuel doit être réalisé sur l'ensemble de l'installation.

NOTE : le but du contrôle visuel est de repérer les défauts visibles de l’installation à un stade précoce pour éviter les situations potentiellement dangereuses et les arrêts de l’installation.

Les points suivants doivent être notés pendant le contrôle visuel :

  • La corrosion (avec une attention particulière aux points d’entrée des tubes de gaz dans le sol, des passages de gaz dans les bâtiments, des endroits corrosifs, des canalisations de surface des systèmes de régulation de la pression de gaz, etc.) ;

  • Les détériorations mécaniques;

  • Le desserrement éventuel des colliers de serrage et/ou des supports ;

  • Les robinets de sécurité (avec vérification qu’ils sont facilement accessibles, identifiables et manœuvrables et que la manette est toujours là). Pour les robinets automatiques, il est essentiel de vérifier l’alimentation hydraulique ou pneumatique du robinet ;

  • La corrosion des organes extérieurs mobiles de certains types de robinets d'arrêt haute pression, qui peut altérer leur fonctionnement ;

  • L'état des composants vulnérables tels que les soufflets, les joints souples, les joints de dilatation, etc...;

  • Les marquages (avec vérification qu'ils sont toujours en place et suffisamment lisibles).

Arrêté du 20 novembre 2017 relatif au suivi en service des équipements sous pression et des récipients à pression simples.

Ils nous ont fait confiance

Airbus
Colas - We open the way
Safran
Stelia
Baccarat
ST Microelectronics

Une question ?

Nos experts gaz se déplacent gratuitement sur votre installation gaz pour mieux vous conseiller.

Contacter Axegide